Aller au contenu principal
 Content Media/Serie Club/M6
 Content Media/Serie Club/M6

«Emmy Awards 2020»: une cérémonie virtuelle

Tant sur la forme que sur le fond, la 72e édition des Emmy Awards, diffusée en direct sur Série Club dans le nuit du dimanche (20 septembre) au lundi à 2.00, ne sera pas une cérémonie comme les autres. Explications.

LE DISPOSITIF

Cérémonie visant à récompenser le meilleur de la télévision américaine, les Emmy Awards, cette année, ont la particularité d’être entièrement virtuels. La pandémie de Covid-19 sévissant toujours aux États-Unis, et Los Angeles étant l’un des principaux foyers du virus sur le sol américain, les organisateurs de la soirée ont, dès la fin du mois de juillet, informé les candidats sélectionnés que la soirée de gala, traditionnellement organisée au Microsoft Theatre dans le centre de L.A., n’aurait pas lieu comme de coutume. «Cette année, ce sera encore la plus grande soirée de l’industrie télévisuelle… mais nous viendrons à vous», explique la lettre des organisateurs, envoyée aux nommés et révélée depuis par les médias américains. Pour ce faire, ils ont mandaté une équipe de techniciens, producteurs et auteurs aux côtés de chaque nommé dans un endroit qu’il aura lui-même choisi au préalable!

LE PRÉSENTATEUR

L’an passé, comme pour les Oscars, aucun présentateur n’officiait sur scène. Pour cette édition si particulière, les organisateurs ont décidé de confier le rôle de maître de cérémonie à Jimmy Kimmel, un humoriste élégant et percutant très connu outre-Atlantique. Il présentera la soirée de chez lui. Après 2012 et 2016, c’est la troisième participation du showman américain en tant qu’hôte de la cérémonie des Emmy Awards.

LES FAVORIS

Avec vingt-six nominations, la série Watchmen (HBO/OCS) de Damon Lindelof (Lost, The Leftover) domine largement la sélection. Elle est suivie par La Fabuleuse Mme Maisel (Amazon) avec vingt nominations, le thriller Ozark (Netflix) qui, à égalité avec la série noire Succession (HBO/ OCS), totalise dix-huit nominations. Les deux séries sont talonnées par la première série Star Wars en live-action, The Mandalorian (Disney+), avec quinze nominations.

NOS PRONOSTICS

Watchmen devrait sortir vainqueur de cette cérémonie. Outre la qualité indéniable de la série, son scénario qui traite sans détour de haine raciale et des brutalités policières résonne avec une actualité américaine brûlante. Il serait très surprenant que les votants n’y soient pas sensibles, tout comme nous. Pour le reste, Brian Cox mériterait largement d’emporter l’Emmy du meilleur acteur pour son rôle de patriarche intraitable dans Succession, et Zendaya, géniale dans Euphoria (HBO/OCS), est clairement notre favorite dans la catégorie meilleure actrice dans un premier rôle. Réponse dans la nuit de dimanche à lundi. 

À propos

TELECABLESAT HEBDO : votre guide TV le plus complet. Tout le programme TV du câble, satellite, ADSL et TNT

Suivez-nous
To Top