Aller au contenu principal
 Eliot Blondet / Abacapress/ Rmc
 Eliot Blondet / Abacapress/ Rmc

«Apolline matin». Apolline de Malherbe: «Je retrouve l'essence du journalisme»

Depuis le 24 août, du lundi au vendredi entre 6.00 et 8.30, la journaliste présente «Apolline matin» à la fois sur RMC et RMC Découverte. Interview.

Dans les années 1980, il y a eu la “reine Christine” (Ockrent), première femme à présenter seule un JT. En 2020, il y a désormais la “reine Apolline” qui devient la première femme à présenter une matinale retransmise simultanément à la radio (RMC) et à la télévision (RMC Découverte). En succédant à Jean-Jacques Bourdin et son très populaire Bourdin direct, Apolline de Malherbe se lance un joli défi.

Présenter une matinale, est-ce une consécration?
Quand on aime ce métier, oui, c’est même le bonheur complet! Je retrouve l’essence du journalisme, donner de l’info et être les premiers. Ça me permet de traverser toutes les questions de politique et de société, je passe de la rentrée des classes à la crise sanitaire, en passant par les enjeux politiques. J’adore, comme quand j’ai débuté à Ouest-France.

Vous êtes la première femme journaliste à présenter une matinale diffusée en même temps à la radio et à la télévision... C’est une fierté d’être pionnière?
Non, je n’y ai même pas pensé, ce sont les autres qui en font un sujet! Quand j’ai repris, à 32 ans, l’émission BFM Politique après Olivier Mazerolle qui en avait 72, on me disait la même chose. En fait, c’est juste une question de confiance accordée par Hervé Beroud, le directeur de la rédaction.

Votre arrivée sur la matinale se fait en douceur car vous êtes le joker de Jean- Jacques Bourdin depuis sept ans…
Et je vais le rester sur BFM à 8.30, quand il sera en vacances. Mais, en effet, le passage s’est fait le plus naturellement possible même si c’est un nouveau défi pour moi car j’apporte ce que je suis, avec le risque de déplaire.

Mais vous gardez toujours l’esprit de cette matinale qui donne la parole aux téléspectateurs…
Effectivement, on peut dire que je rentre dans la vie des Français mais eux rentrent dans la radio et la télévision. Il y a vraiment cet échange qui caractérise la matinale de RMC, c’est une émission de télévision qui garde le côté spontané de la radio.

En donnant la parole aux téléspectateurs, n’y a-t-il pas le risque de devenir le café du commerce où tout le monde donne son avis?
Non, car les personnes qui appellent se confrontent à des experts et je suis là pour les recadrer, le cas échéant. Par exemple, quand j’ai reçu Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique Covid-19, grâce à l’appel d’un téléspectateur, il a reconnu n’avoir pas su gérer humainement les Ehpad. Je peux vous assurer que devant moi seule, il ne l’aurait jamais reconnu!

Vous êtes connue pour être une grande bosseuse. Comment préparez-vous l’émission?
Tout le temps, 24 heures sur 24 ! (Rires.) En fait, dès que je sors de la matinale à 8.30, on fait un débrief avec l’équipe et on amorce la prochaine. Je rentre chez moi vers 10 heures et je fais une sieste. L’après-midi, je me mets au travail depuis chez moi pour caler les sujets du lendemain. Je m’arrête vers 22 heures et je me lève à 3.30. En faisant couler mon café, je lis la presse, puis je pars pour RMC à 4.30 où je peaufine les sujets et j’écris mes lancements pour 6 heures. C’est intense!

Et cela en ayant quatre enfants!
Oui mais ce n’est pas moins un problème pour un boulanger qui se lève, comme moi, à 3.30. C’est juste une question d’organisation. J’ai un emploi du temps décalé, comme beaucoup de travailleurs. Le boulanger donne le pain, moi je donne l’info, c’est pareil! (Rires.)

Une nouvelle facette que l’on découvre de vous, c’est votre sens de l’humour durant l’émission. On vous l’a fait remarquer?
Oui, les gens qui me connaissent bien me retrouvent parfaitement dans mes facéties et les autres me découvrent, en effet. Quand je présentais BFM Politique, je ne pouvais pas trop me laisser aller. Là, et quand les sujets s’y prêtent, je me laisse aller d’autant que ma bande de journalistes m’y encourage!

Qu’est-ce qu’on peut vous souhaiter pour cette saison sur RMC et RMC Découverte?
Que les auditeurs et les téléspectateurs m’adoptent définitivement et que je tienne la longueur sur le manque de sommeil!

DANS LES PAS D’APOLLINE

05:06
Arrivée à la rédaction depuis un bon quart d’heure, avec quelques membres de son équipe, Apolline opère aux derniers réglages de sa matinale.

05:36
Antenne dans 24 minutes! Apolline profite de la séance de maquillage pour se concentrer.

05:48
Dans la joie et la bonne humeur, Apolline, entourée de son équipe de journalistes, vient de se lancer pour deux heures trente de direct.

08:43
La matinale est terminée depuis treize minutes, Apolline organise une conférence de rédaction. Au programme: débrief de l’émission qui vient de s’achever et préparation de celle du lendemain.

À propos

TELECABLESAT HEBDO : votre guide TV le plus complet. Tout le programme TV du câble, satellite, ADSL et TNT

Suivez-nous
To Top