Aller au contenu principal
 Michael Zemanek/BPI/REX/SIPA
 Michael Zemanek/BPI/REX/SIPA

CP Women's Open : Céline Boutier, la surdouée du golf

Céline Boutier, en quête de son deuxième titre sur le circuit principal, devrait être l’une des attractions de ce CP Women’s Open, diffusé le samedi 24 août à 20.30 sur Golf Channel. Portrait.

Lorsque l’on évoque le nom de Bouttier dans le domaine du sport, on pense immédiatement au champion de boxe récemment disparu. Pourtant, une autre Boutier mais avec un seul “t”, Céline, est en passe de se faire un nom comme future championne de sa discipline. La jeune femme de 25 ans ne s’exprime pas sur un ring mais sur un green.

De loin la meilleure golfeuse de l’Hexagone, Céline Boutier est en train de faire son trou au niveau mondial. Comme l’atteste sa sixième place lors du dernier British Open, l’un des plus prestigieux tournois, après une cinquième place obtenue en juin dernier lors de l’US Open. «C’est certain que Céline a le potentiel pour gagner un Grand Chelem et dans pas trop longtemps», pronostique Arnaud Degarne, responsable de Golf Channel.

Tout a commencé pour Céline, lorsque Christophe, son père, un immigré thaïlandais, ancien mécanicien devenu entraîneur de golf, se met en tête de faire de sa fille une championne de la petite balle blanche. Il n’hésite pas lui infliger des heures d’entraînement sur le green du Paris Country Club, un golf privé situé aux portes de Paris. Les progrès de la fillette, née le 10 novembre 1993 à Clamart (92), sont rapides et ses qualités de golfeuse ne tardent pas à éclater au grand jour chez les amateurs dont elle devient, en 2014, la numéro une mondiale après avoir été, à 16 ans, championne de France de sa catégorie d’âge.

Formatée au système de jeu américain

Un talent précoce qui lui vaut une bourse d’études pour la prestigieuse université de Duke en Caroline du Nord où elle étudie la psychologie. Son passage sur ce réputé campus où elle est étudiante de 2012 à 2016 se soldera, lors de la saison 2013-2014, par le titre envié de meilleure joueuse universitaire qu’elle obtient après le gain du championnat NCAA remporté avec son équipe. «Formatée au système de jeu américain, elle récolte aujourd’hui les fruits de cet apprentissage», explique Arnaud Degarne.

En 2016, elle passe pro. Le 10 février dernier, Céline remporte le Vic Open, son premier titre sur le LPGA Tour, le circuit professionnel féminin de référence. Actuellement 59e joueuse mondiale, la Française a la capacité de viser beaucoup plus haut et d’aucuns lui prédisent déjà, pour la saison prochaine, d’entrer dans le Top 10 mondial tant sa marge de progression est importante. Un ranking qui permettrait à Céline d’être la première Française à obtenir un classement aussi flatteur.

Abonnement telecablesat numerique

comment acceder au numerique

Jeu concours Eurosport

À propos

TELECABLESAT HEBDO : votre guide TV le plus complet. Tout le programme TV du câble, satellite, ADSL et TNT

Suivez-nous
To Top