Aller au contenu principal
 Nathalie Guyon / Ftv
 Nathalie Guyon / Ftv

«Antidote»:  Michel Cymes, l’antidote à la morosité

Le médecin star du PAF lance une émission hebdomadaire pour apprendre en s’amusant et déconstruire les idées reçues sur la santé, à partir du 21 février à 17.40 sur France 2.

Dans Antidote, Michel Cymes est entouré de quatre chroniqueurs et d’un invité. Il se confie à nous en plein tournage d’un prochain numéro des Pouvoirs extraordinaires du corps humain.

Appeler votre rendez-vous «Antidote» en pleine pandémie, il fallait oser!
On l’a fait exprès. L’émission est un antidote aux idées reçues et à la morosité ambiante. On parlera de la santé de manière positive, ludique et très originale.

Est-ce que la crise sanitaire actuelle a accentué la diffusion de fausses informations autour de la santé?
La crise sanitaire a peut-être été un déclencheur pour notre réflexion sur les fake news, même si elles existaient déjà avant. Les réseaux sociaux amplifient désormais leur circulation. L’idée n’est pas de dire que tout est faux. Les remèdes de grand-mère ont souvent une base scientifique sérieuse au-delà de leurs vertus anecdotiques. Tout ce qu’on avancera est vérifié ou sera prouvé en plateau.

Vous avez choisi des chroniqueurs 2.0. Pourquoi?
La priorité était, bien sûr, leur expertise. Mais nous avons aussi privilégié des youtubeurs avec une grosse communauté, comme Major Mouvement et Fabien Olicard, et dont le public plus jeune se désintéresse de la télé.

Qui sera votre premier invité?
Thierry Lhermitte
. Féru de sciences, il défend la Fondation pour la recherche médicale. Je voulais qu’il soit le parrain de l’émission. En plus, tout le monde sait qu’il est prosopagnosique: il a du mal à reconnaître les visages, même familiers. On va étudier ce phénomène.

Quels autres thèmes souhaitez-vous aborder?
Major se demandera pourquoi on a de moins en moins mal au dos en vieillissant. Farah Kesri va nous expliquer les rapports homme/animal. Fabien nous dira s’il est vrai que l’on n’utilise que 10% de son cerveau. Est-ce qu’on peut se chatouiller soi-même? Comment le cerveau reconnaît-il un visage masque? Cécile Djunga sera notre testeuse.

«Prenez soin de vous» s’arrête à cause des mauvaises audiences. Est-ce une pression supplémentaire pour «Antidote»?
C’est un échec. Nous sommes arrivés à un moment où les gens avaient envie de tout sauf qu’on leur dise de manger des fruits et légumes. La fiction cartonne, j’espère que ce sera le cas pour la mienne, La Doc et le Véto, le 9 mars sur France 3. Aucune pression pour Antidote. J’aimerais seulement qu’à la fin de l’émission, vous ayez de belles anecdotes à raconter, le soir à table.

À propos

TELECABLESAT HEBDO : votre guide TV le plus complet. Tout le programme TV du câble, satellite, ADSL et TNT

Suivez-nous
To Top