Aller au contenu principal
 Quaisse/Pasco and Co/M6
 Quaisse/Pasco and Co/M6

«L'amour est dans le pré» saison 14 : Karine Le Marchand lève le voile

«L’amour est dans le pré» est de retour à partir du lundi 26 août à 21.05 sur M6 et pour la fin des vacances, comme l’an passé. Karine Le Marchand lève le voile sur une nouvelle moisson pleine d’émotion, sur ses nouvelles émissions et son rôle dans la prochaine saison de la série «Baron noir».

Parmi les nouveautés de cette quatorzième saison de l’émission de dating agricole, L’amour vu du pré, un concept inédit diffusé à 23.10 dans laquelle d’anciens agriculteurs visionnent et commentent depuis leur salon la nouvelle saison.

Enfin de retour ! Beaucoup de fans s’impatientaient…
Écoutez, c’est bon signe ! Je milite pour l’attente. C’est comme dans les vieux couples, le désir naît de la frustration !

Une diffusion à la rentrée, est-ce une bonne idée?
Je ne suis pas responsable de la programmation mais si les directeurs de la chaîne ont décidé de renouveler l’expérience de l’année dernière, c’est que les audiences étaient bonnes.

Les audiences ont un peu baissé…
C’est normal, c’est un fait, les gens regardent moins la télé. Mais j’aimerais bien réunir 4,1 millions de téléspectateurs pour mes autres émissions !

Cette année, il y a treize agriculteurs. Un nombre porte-bonheur?
Pour le moment, oui, il y a eu pas mal de couples. Nos agriculteurs ont fait preuve d’une grande maturité. Cette émission, c’était un peu leur dernière chance pour trouver l’amour et ils ont été très sérieux. Cela a porté ses fruits.

Il y a un retour aux personnages truculents et rustiques…
C’est vrai mais ce n’est pas calculé. Les castings durent des mois et se construisent sur le long terme. On cherche d’abord des histoires.

Il y a notamment Didier, avec son accent à couper au couteau et qui vous a accueillie chez lui en slip. Comment faites-vous pour ne pas rire?
Je ris des situations mais jamais des gens. La nuance est importante pour moi. Parfois, je le trouve gonflé mais il est touchant dans sa démarche. Il m’a dit quelque chose de juste : «Est-ce que je dois faire un effort vestimentaire parce que c’est Karine Le Marchand au risque de décevoir les prétendantes qui viendront chez moi ou bien être comme je suis au quotidien?» Il a préféré ne pas être dans l’apparence, moi j’aime bien.

À 57 ans, il vous a avoué être vierge…
Il y a François, aussi. La virginité est de plus en plus répandue, et pas seulement à la campagne. On est dans une société où il est très difficile d’admettre qu’on n’a pas de sexualité, qu’on n’en a jamais eu ou qu’on n’aime pas ça. Il y a énormément de gens qui n’en souffrent pas. Nos agriculteurs veulent avant tout du partage et de la tendresse. Cela peut passer par le sexe mais pas uniquement. On peut être heureux sans faire l’amour. Le sexe sans amour ne rend pas heureux.

Cette année, beaucoup d’agriculteurs sont des accidentés de la vie. Il y a beaucoup d’histoires dramatiques. Rassurez-nous, on va quand même rire?
Oui, bien sûr, on va rire et on sera bouleversé par leur histoire d’amour. Pour la première fois, nos agriculteurs ont sollicité notre psy avant l’ouverture du courrier. Certains nous ont dit vouloir entreprendre une démarche intérieure avant de rencontrer leur prétendant (es). Les années précédentes, des agriculteurs se sont tournés vers de mauvaises personnes et ont gâché la relation. Tout ça parce qu’ils ont attendu la diffusion télé pour faire ce travail de remise en question. Toutes les semaines, plusieurs agriculteurs ont vu un psy pour faire un vrai travail sur eux. Je trouve ça super. Ils n’y sont bien sûr pas obligés. On leur propose mais on ne leur impose pas. C’est pour ça que je pense qu’il y a plus de coups de foudre dès le début de la saison.

Vous avez la cinquantaine, quel est le secret de votre éternelle jeunesse?
Éviter les relations toxiques. C’est ma meilleure crème de jour. D’une manière générale, ce qui nous ronge intérieurement nous fait vieillir. Et puis, j’ai un patrimoine génétique favorable. Quand on est noire, on trouve moins facilement de boulot mais on vieillit moins vite (rires).

Vous avez tourné dans la prochaine saison de « Baron noir » sur Canal+…
J’interviewe la présidente de la République jouée par Anna Mouglalis dans mon émission Ambition Intime. Cette comédienne est une femme géniale. Elle est très gentille et met très à l’aise. J’ai pris ça comme un honneur. Cela prouve qu’Ambition intime a marqué.

«Renaissance», votre future émission sur la chirurgie de l’obésité fait déjà couler beaucoup d’encre…
Les gens qui critiquent sans avoir rien vu, je ne leur réponds pas. Je laisse bien volontiers les gens faire leur communication sur mon dos. Je suis en plein montage et l’émission ne sera pas diffusée avant 2020. En attendant, je vais tourner un inédit d’Ambition intime mais je ne peux pas encore vous dire le nom de l’invité.

NOS COUPS DE CŒUR

Didier, 57 ans, éleveur de vaches allaitantes dans l’Aveyron
Avec son fort accent et son débit mitraillette, il est la coqueluche de cette saison 14 : «Certains se foutront de moi mais tant pis. Au fond de moi, je sais que je veux connaître l’amour, il faut que je fasse quelque chose».

Laurent, 41 ans, éleveur de vaches allaitantes et de brebis dans la Nièvre
Avec son regard triste, le timide Laurent a des airs de Calimero. «Je mets au défi quiconque de regarder Laurent et de ne pas être envahi pas l’émotion, confie Karine Le Marchand. Il est d’une extrême pureté. C’est la bonté à l’état pur. C’est rare. Le danger est qu’il tombe sur une méchante.»

Yves, 56 ans, éleveur de vaches allaitantes et de brebis en Haute-Vienne
C’est le grand frère de Gégé, vu dans la saison 12, en couple depuis deux ans avec Anne-Marie. «C’est une bonne pâte, un grand enfant qui parle tout le temps. Ce qui n’est pas évident pour faire de la place à quelqu’un», analyse Karine Le Marchand.

Sophie, 36 ans, maraîchère en permaculture et équi-coaching dans le Calvados
«Elle a subi un AVC, perdu un enfant. C’est une femme que les épreuves de la vie n’ont pas épargnée mais qui est restée solaire, raconte Karine Le Marchand, Ce que je trouve beau c’est qu’elle était dans le marketing et en partant à la campagne, en se tournant vers la nature, elle a trouvé sa vérité.»

Abonnement telecablesat numerique

comment acceder au numerique

Jeu concours Eurosport

À propos

TELECABLESAT HEBDO : votre guide TV le plus complet. Tout le programme TV du câble, satellite, ADSL et TNT

Suivez-nous
To Top