Aller au contenu principal
 Gilles Gustine/ Ftv
 Gilles Gustine/ Ftv

«On est en direct»: la libre antenne de Ruquier

Pour les 100 ans de la radio, l’animateur tend son micro à de grandes voix le 8 mai à 23.30 sur France 2.

Bientôt on ne parlera plus que de radio numérique terrestre. Mais souvenons-nous des débuts, il y a un siècle. C’est à une somme d’inventions successives de Morse, Branly, Hertz ou encore Marconi que l’on doit l’invention du transistor, avec la première transmission de la voix par radio aux USA, la nuit de Noël en 1906 et le premier concert diffusé par Radio Tour Eiffel en décembre 1921.

Pour fêter le centenaire de la communication sans fil, le producteur d’On est en direct, Philippe Thuillier, a construit son émission autour d’archives d’hier et d’aujourd’hui et réuni sur le plateau trente grandes voix emblématiques. «On peut parler d’un âge d’or à partir de 1968, explique-t-il, quand la radio prend le relais de la télévision. Dès lors, Europe 1 installe son auditoire, supplante France Inter et va faire la guerre à sa rivale, RTL. Des mercatos incroyables ont lieu, comme en télévision, pour chiper une voix, comme Stéphane Collaro qui passe de RTL à Europe 1.»

DES PERSONNALITÉS DU PETIT ÉCRAN

De Maryse Gildas à Christian Morin, Jérôme Garcin, Georges Lang, Luis Rego et Julie qui fête sa cinquantième année sur Europe 1, le producteur a souhaité réunir aussi les voix de vedettes de la télévision. «Car, poursuit-il, pour assurer de bonnes audiences, la radio recrutait des personnalités du petit écran comme Nagui.»

Aux manettes du programme, Laurent Ruquier qui fêtera, lui, ses trente ans de radio en septembre.

À propos

TELECABLESAT HEBDO : votre guide TV le plus complet. Tout le programme TV du câble, satellite, ADSL et TNT

Suivez-nous
To Top