Aller au contenu principal
 warner tv
 warner tv

«Le Prince de Bel-Air : les retrouvailles»: 30 ans après

Warner TV diffuse les émouvantes retrouvailles de Will Smith avec les acteurs de l'hilarante sitcom des années 1990, le 12 mai à 22.45.

Diffusée entre 1990 et 1996, Le Prince de Bel-Air et ses 148 épisodes ont propulsé Will Smith, alors jeune rappeur de 21 ans originaire de Philadelphie, au rang de star hollywoodienne à l’affiche de blockbusters comme Independence Day, Men in Black ou encore Je suis une légende (à 20.55). En novembre dernier, l’acteur, aujourd’hui âgé de 52 ans, a retrouvé ses camarades de jeu de l’époque lors d’une émission spéciale de 90 minutes tournée dans le décor de la série, à Los Angeles.

L’occasion de revoir Alfonso Ribeiro, qui jouait l’inénarrable Carlton, le cousin snob et drôlissime de Will Smith, exécuter à nouveau la fameuse danse qui l’a rendu célèbre. Et d’entendre Will Smith raconter pour la première fois comment, lors d’une fête, Quincy Jones, passablement éméché, lui a proposé le premier rôle de cette sitcom dont il a été l’initiateur et coproducteur.

UN HOMMAGE À JAMES AVERY, ALIAS ONCLE PHIL

Si les anecdotes croustillantes sur les coulisses de la série fourmillent, la soirée est ponctuée de séquences émouvantes, dont l’hommage à James Avery, l’acteur qui incarnait l’oncle Phil, décédé en 2013. Les comédiens se souviennent également du rôle précurseur du Prince de Bel-Air. À l’époque, elle est une des rares séries comiques américaines au casting entièrement afro-américain. Et entre deux gags, elle n’hésitait pas à aborder les tensions raciales aux États-Unis, notamment entre la communauté noire et la police.

Mais la séquence la plus incroyable de la soirée est la réconciliation entre Will Smith et Janet Hubert, fâchés à mort depuis vingt-sept ans, après que l’actrice a été remplacée au bout de trois saisons par Daphne Reid dans le rôle de Tante Viv. Dans un échange à bâtons rompus, Janet Hubert lâche ce qu’elle a sur le coeur : «On m’a dit que c’était toi qui m’avait bannie. […] Dire d’une femme noire qu’elle est difficile est le baiser de la mort à Hollywood. J’ai tout perdu.» Ému aux larmes, l’acteur, qui regrette son attitude envers elle sur le tournage, répond : «J’avais 21 ans, je voyais tout comme une menace et je ne comprenais pas ce que tu traversais.» Et de tomber dans les bras l’un de l’autre…

Cette réunion de famille où le téléspectateur a l’impression de retrouver de vieux amis donne furieusement envie de revoir Le Prince de Bel-Air. À cette fin, Warner TV rediffuse, à l’issue de la soirée, plusieurs des derniers épisodes de la sitcom culte. 

À propos

TELECABLESAT HEBDO : votre guide TV le plus complet. Tout le programme TV du câble, satellite, ADSL et TNT

Suivez-nous
To Top